DONNA SUMMER – Love To Love You Baby – 1975

jeudi, mars 13th, 2014 par Toorsch

donna love to love

Les précieux conseils de Mr Brooklyn.

Vous êtes en veine, ce soir vous amenez une nouvelle conquête féminine dans votre garçonnière. De plus, la bougresse semble bien décidée à vous laisser faire le tour du propriétaire. Mais, tandis que vous lui servez un énième cosmopolitan, la belle lâche un tonitruant « Tu ne veux pas nous mettre un peu de musique? » Vous voilà pris de court, et ce n’est pas le White Album des Beatles posé sur la platine qui fera l’affaire. Jamais personne n’imaginerait un seul instant coïter au son du tragique « Obladi Oblada », convenons-en. La bande-originale de l’acte doit donc être élaborée avec beaucoup de prudence et de maîtrise. Ce n’est clairement pas le moment de se faire mousser et d’infliger à la demoiselle la dernière pièce de musique concrète de ce pianiste ukrainien que vous vénérez tant. Il y a de fortes probabilités que ce concerto pour deux tracteurs et un clavecin vienne à bout de la libido de votre dulcinée. Son départ serait alors aussi fracassant que le tonnerre mécanique s’échappant des enceintes flambants neuves de votre chaîne hi-fi fraîchement acquise.

La meilleure solution est encore de jouer la carte de la sûreté et de ressortir ce bon vieux 33 tours poussiéreux de Donna Summer, qui en plus de vous remémorer vos jeunes années, fera sans doute son petit effet. Il y a fort à parier que la belle, alors très excitée par les râles langoureux de la prêtresse disco ainsi que par les basses profondes de « Love To Love You Baby », vous offre quelques tours de pistes supplémentaires… veinard!

Toorsch’

Publicités

7 commentaires sur “DONNA SUMMER – Love To Love You Baby – 1975

  1. La Rouge dit :

    J’aime le graphisme. Efficace. Beau travail. Comme je fais une overdose des blogues musicaux, je serai votre première lectrice pour le autre. Beau changement.

  2. Charlu dit :

    Rhooo mon cochon, la Donna avec son orgasme ..un disk que j’adore sans dec…j’te rtrouve là mon T..moi qui croyais que tu chialais sur les Rubettes :DD

    T’as vu, tu m’as excité, j’ai cliqué…

    Par contre la greluche là.. la nouvelle qué..euh conquête.. si elle aime pas le double blanc, elle dégage illico… un cuni sur « long long long… » de Harrison, sinon rien . 😀

  3. Jimmy Jimmi dit :

    C’est le club des poètes, ici ! Pour ma part, il faudrait que la fille soit plus que jolie pour que je parvienne à l’érection en écoutant Donna – en plus je fais de grosses allergies dès que j’entends du disco (et, pour le coup, je crois qu’il n’existe pas de gouttes pour soigner ce mal !)…

  4. Keith Michards dit :

    C’est vrai que ça passe mieux que Y.M.C.A. des Gens du Village !!!!!

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :