BUBBA HO-TEP – Don Coscarelli – 2002

vendredi, mars 14th, 2014 par Toorsch

Bubba+Ho-Tep

Pour vous la faire courte, Elvis est encore en vie. Il dépérit lentement mais sûrement dans une maison de retraite du sud des États-Unis, jusqu’au jour où une momie fringuée en cow-boy débarque pour y refaire le plein d’âmes plus tout à fait fraîches. Dans un ultime sursaut de vigueur et accompagné d’un JFK noir, le King décide de combattre cette menace venue d’un autre âge pour la renvoyer illico vers l’Enfer qu’elle n’aurait jamais du quitter.

Paru en 2002, Bubba Ho-Tep est un film de genre comico-horrifique réalisé par Don Coscarelli, adapté d’une nouvelle de Joe R. Lansdale. Alliant humour, horreur et charge sociale, ce long-métrage déviant est bien plus profond qu’il n’y parait. Possédant plusieurs niveaux de lecture, Bubba Ho-Tep peut aussi bien être vu comme une banale série B que comme ce qu’il est vraiment. C’est-à-dire le plus bel hommage cinématographique jamais rendu au King doublé d’une sévère critique du désolant système médical ricain.

Bruce Campbell est simplement parfait en Elvis vieillissant, tandis que le grand et regretté Ossie Davis incarne le meilleur JFK noir que le cinéma ait connu. La complicité entre les deux acteurs est palpable, ce qui donne lieu à plusieurs scènes instantanément cultes (que je ne citerai pas pour ne pas spoiler honteusement). La momie n’est pas en reste non plus, puisque son look est particulièrement soigné et réussi. Chacune de ses apparitions fait grimper la pression de plusieurs crans. Un vrai méchant bien badass en somme.

Pour d’évidentes raisons de droits et de coûts, aucun morceau d’Elvis Presley n’a été utilisé dans la bande-son du film, mais ce défaut est compensé par un score franchement réussi. Brian Tyler offre à Bubba Ho-Tep un habillage sonore à la fois épique, touchant et fortement marqué par la poussière rouge du vieux sud. Parfait.

Bubba Ho-Tep, un classique instantané du cinéma de genre, une série B au budget ridicule (1 million de dollars), mais qui possède ce petit truc primordial qui manque à beaucoup de blockbusters, de la vie. De plus, c’est le meilleur film dans lequel Elvis ait joué…

Toorsch’

Publicités

Un commentaire sur “BUBBA HO-TEP – Don Coscarelli – 2002

  1. Charlu dit :

    Jchui daccord, il est encore vivant, comme Michael…jchui sur qu’il prennent les mêmes médoc dans le même hospice, et parlent de Lisa-Marie tous les deux.

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :