CHRISTOPHE – Intime – 2014

vendredi, avril 18th, 2014 par Toorsch

Christophe intime

En marge de son Intime Tour, Christophe a fait une halte en studio en décembre dernier, avec un public trié sur le volet, afin de coucher sur bandes une pelletée de chansons en versions dénudées. Seul derrière son piano, le beau bizarre nous offre des squelettes aux os blanc, des morceaux de choix qui ne peuvent désormais plus tricher. Débarrassées de leurs arrangements flamboyants, les chansons de Christophe n’ont pour seules armes que leur beauté naturelle.

Ainsi, on comprend mieux « Aline » et ses racines blues, l’une des grandes obsessions du chanteur. Lui qui répète depuis des dizaines d’années à qui veut l’entendre que « Aline » est un blues résonnant comme un chant de désespoir noir… Et bien aujourd’hui, tout est clair, limpide. Bien sûr, « Les Mots Bleus », « Les Paradis Perdus » ou « La Dolce Vita », tous ces morceaux écrits avec Jean-Michel Jarre sont des fleurs vénéneuses qui n’ont nullement besoin d’arrangements dantesques et cinématographiques pour faire effet. Pour un peu, elles seraient presque plus efficaces ainsi, sans boucliers. Dans un registre similaire, le temps suspend son vol lorsque Christophe entame « Je l’ai pas touchée », qu’il nous présente comme son rock de collectionneur. Notons également la présence dans la playlist de deux beaux hommages, l’un à Brassens (« La non-demande en mariage ») et un autre à l’ami Alain Bashung (sublime version de « Alcaline »).

Intime est bien plus qu’un simple album live (même si enregistré en studio), c’est un cadeau d’un homme rare, qui nous ouvre les portes de son atelier mental et nous offre des esquisses, des schémas et de l’émotion brute. C’est un Christophe sans filet qui se présente au public, à son public…

Lien Deezer

Toorsch’

Publicités

5 commentaires sur “CHRISTOPHE – Intime – 2014

  1. Chris dit :

    Ah le voilà enfin!! 🙂
    Je l’ai vu interpréter un morceau en live à la TV et c’était juste beau… j’espère aussi pouvoir me l’offrir prochainement…

  2. Charlu dit :

    Bon, ok, c’est bon, ça va … à force de post, je jette les armes.. j’avoue ce disque est chaud, intime et bon.. beau, même Aline. Tu m’as eu T..pas de vanne pour ce moment musical que j’écoute depuis 2j 😀

  3. Alexandre dit :

    Ah tu l’as reçu 🙂 Très très beau hein… Même Charlu ne peut que baisser les armes.
    Plus qu’un live en effet, sinin je serais encore à gueuler partout que je voulais un nouvel album studio, parce qu’il en est capable (le dernier, « Aimer ce que nous sommes » de 2008, est extra). Mais la encore, devant tant de beauté, on ne peut que fermer sa gueule et dire « j’avais tort ».

    Sa voix est bien plus assurée ici qu’elle ne l’a été ces derniers temps, bon signe.

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :