Archives de janvier, 2015

Festival de Gérardmer 2015: Jour 3

samedi, janvier 31st, 2015 par Pierre Sachet

gerardmer 15

Couché à 5h30 la veille, le temps de maudire le réveil, d’avaler un petit dej’ rapide, de gratter les 20 centimètres de neige sur la bagnole et on se met en route pour l’espace lac.

Lire la suite »

Festival de Gérardmer 2015: Jours 1 & 2

vendredi, janvier 30th, 2015 par Pierre Sachet

gerardmer 15

C’est parti pour le 22e festival du film fantastique de Gérardmer, le 10e pour ma pomme (rajeunit pas le garçon)! Je vais tenter, entre deux séances, un Kébab et un petit tour à la rhumerie de donner mes impressions à chaud sur la sélection 2015. Sélection qui s’annonce ma (mon) foi(e) plutôt blindée de belles petites pépites à la mode vosgienne, je vous en dirai des nouvelles pas plus tard que tout de suite : Lire la suite »

POUR LA BEAUTÉ DES RESTES: Le soap éthylique

jeudi, janvier 29th, 2015 par Toorsch

I

En franchissant la porte poisseuse de ce rade miteux, j’ai tout de suite senti l’odeur âcre des emmerdes. Vingt ans que je suis dans le métier, alors j’ai comme qui dirait développé un certain flair pour ce genre de choses. Les emmerdes, je veux dire. Le métier en question c’est inspecteur de police, pour ceux qui n’auraient pas encore saisi, et mon « nom d’artiste » c’est Torche; c’est ironique, les collègues m’appellent ainsi car je ne suis pas une lumière. Je suis le champion des affaires non résolues, faut dire aussi que j’ai le chic pour me fourrer dans tous les plans tordus. Et c’est justement l’un de ces plans démoniaques qui m’avait conduit jusqu’à ce troquet, « Le club des buveurs de pintes », fallait que je me rencarde sur les affaires louches du patron des lieux, un certain Jimmy Kiss Kool. Le type est connu dans le milieu, parait qu’il serait le chef d’une petite bande de pochtrons donnant dans la liqueur frelatée faite maison. Plusieurs gaillards de la haute seraient tombés raides morts après avoir goûté au nectar. Et ça commençait à faire tâche à la « Kommandatur », vous voyez le genre? Lire la suite »

MARK RONSON – Uptown Special – 2015

mardi, janvier 27th, 2015 par Toorsch

mark-ronson-uptown-special

Uptown Special est une plongée dans le funk, un disque qui puise sa force dans les années 70 et 80. Retro à souhait, mais avec tout de même une belle touche de modernité dans la production. Concis et puissant, Uptown Special est une capsule temporelle à laquelle il est bien difficile de résister.

Lire la suite »

WIKIPIZZA #1: Kool-Aid

dimanche, janvier 25th, 2015 par Toorsch

kool aid

Wikipizza ou le savoir franchement inutile qui s’échange autour d’une pizza, car il est toujours bon d’apprendre des choses qui ne servent strictement à rien en mangeant gras. Lire la suite »

La Reprise dominicale #15

dimanche, janvier 25th, 2015 par Toorsch

roberta-flack-killing-me-softly_thelavalizard

ROBERTA FLACK – Suzanne – 1973

Classique du répertoire de Leonard Cohen, « Suzanne » a été reprise maintes et maintes fois, mais rarement d’aussi belle façon que par Roberta Flack. « Suzanne », premier morceau du premier album du poète canadien, ode à une femme folle en forme de poésie étrange.

Loin de l’austérité originelle, Roberta Flack transporte la chanson ailleurs, la dilate, l’allonge, la couvre d’un voile soyeux pour mieux en souligner la force. La voix, telle un diamant, déchire l’orchestration fantomatique avec grâce, mais sans jamais négliger la puissance. L’équilibre est parfait. Et sur la fin, quand les cordes se lâchent, c’est toute la folie de Suzanne qui devient musique.

Dix minutes dans un autre monde.

Lien Deezer

Toorsch’

Rattrapage 2014 #2: B.D

dimanche, janvier 18th, 2015 par Toorsch

georges-pompidou-en-1968

Second rattrapage de l’année 2014 avec cette fois-ci de la bande dessinée de qualité. Donc pas de Gaulois moustachus, mais beaucoup de poils quand même, pas de chat belge, mais des requins en tous genres, un fanzine, un dictateur, des bananes et Georges Pompidou… Lire la suite »

La Reprise dominicale #14

dimanche, janvier 18th, 2015 par Toorsch

johnny-cash

JOHNNY CASH & JOE STRUMMER – Redemption Song

Entre autres joyaux, on trouve sur le gargantuesque coffret Unearthed cette merveille absolument incroyable. On ne présente plus l’originale de Bob Marley, la chanson qui clôt en beauté Uprising, son dernier album (hors posthumes). En fait une démo, une version orchestrée existe, mais elle perd grandement en intensité.

Il en fallait des couilles pour s’attaquer à ce pur moment de grâce sans se vautrer lamentablement, mais Johnny Cash et Joe Strummer ont réussi cet insensé pari haut la main. Émotionnellement, cette reprise plus folk, égale sans trop de soucis l’originale, quand elle ne la dépasse pas… Et c’est un admirateur sans bornes de Bob Marley qui vous le dit.

Pour info, il existe sur Streetcore, l’album posthume de Strummer, une autre version sans Johnny Cash. Forcément moins bien donc.

En écrivant ces quelques lignes, je me dis que l’on vit dans un monde assez moche, car aujourd’hui ni Bob Marley, ni Johnny Cash, ni Joe Strummer foulent la même terre que nous.

Lien Deezer

Toorsch’

Rattrapage 2014 #1: Musique

lundi, janvier 12th, 2015 par Toorsch

timber-timbre

Commençons l’année par un rattrape musical du désormais défunt an 14 avec une petite sélection de 5 albums ayant échappé à nos (larges) filets. Nos écrans radars étant, il faut le dire, bien défectueux, il n’est pas impossible que d’autres rattrapages en tous genres s’imposent. Lire la suite »

Nous sommes Charlie

jeudi, janvier 8th, 2015 par Toorsch

10906466_845260422187045_6546794885785019262_n

%d blogueurs aiment cette page :