ODESSEY & ORACLE ’14

mercredi, février 11th, 2015 par Toorsch

odessey

ODESSEY & ORACLE – Odessey & Oracle and The Casiotone Orchestra – 2014

Tirant son nom du chef-d’oeuvre posthume et légendaire des Zombies, ce trio donne naturellement dans la pop baroque acidifiée à forte réminiscence psychédélique. Ce lancer sans retenue dans ce premier album sinueux et insolite, c’est risqué de périr d’un ergotisme fulgurant.

Loin de simplement singer leurs glorieux aînés, Odessey & Oracle ose les mélanges incongrus en ayant recours aux machines, les synthétiseurs en tous genres se mêlent à des instruments d’un autre temps afin de créer une musique biaisée, étrange et malicieuse, venue d’ailleurs. « Fixing The Word », « The Unicorn » ou « The Cat With Lipstick » flottent dans les airs comme de légères pièces baroques portant pourtant les stigmates d’une lourdeur de plomb. Un bazar absurde, branlant et chavirant sous la houle, Tom Waits de miel. Jamais complètement identifiables, les ambiances sont indéniablement viciées, ainsi « Alphabet », « 2016 » et « Esprit du ciel » cachent, sous leurs apparentes innocences, un doux parfum de poison tenace. Toujours au bord du gouffre en somme, la musique d’Odessey & Oracle c’est Adventure Time qui sort de l’enfance et découvre les drogues. Un voyage initiatique entre Stonehenge et Frisco.

Et pour finir par le commencement, précisons que le trio est originaire de Lyon et que ce brillant premier effort est paru sur le micro-label Lyonnais Carton Records.

Lien Soundcloud

Toorsch’

Publicités

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :