ARNO – Human Incognito

jeudi, février 4th, 2016 par Toorsch

Arno-Human-Incognit34DCA70

Les albums d’Arno se suivent et se ressemblent. A la manière de Tom Waits, le belge s’est trouvé un sillon qu’il creuse sans fin. Mais n’allez pas croire que cet immobilisme de surface cache de la paresse ou un manque d’inspiration. Si Human Incognito se positionne dans la droite lignée de Future Vintage, également produit par John Parish, l’album est plus épuré encore, comme pour mieux faire ressortir la brutalité émotionnelle que traîne le chanteur.

Human Incognito est court, 10 titres pour 33 minutes, c’est un disque à l’os, presque à l’ancienne dirons-nous, enregistré en une semaine. D’emblée, Arno nous sort le grand jeu avec « I’m Just An Old Motherfucker », une sorte de ballade simple mais pas simpliste, un peu bancale, toujours sur le fil du rasoir, toute en puissance retenue. Et cette voix de sable et de colle, de plus en plus riche, une sublime aberration qui perce le ciel trop paisible des chanteurs de charme. La suite se déroule assez classiquement, un coup en anglais, un coup en français, alternant rock nerveux et chansons plus douces en forme de diamants bruts ensevelis sous des tonnes de poussière. Au rayon baston, il y a notamment « Please Exist », une variation autour de Dieu en mode synthétique, Carpenter punk au pays de Robert Johnson et « Never Trouble Trouble » , un rock garage semblant tout droit échappé d’une compilation de nuggets oubliés. Ils sont rares les funambules de la trempe d’Arnold Charles Ernest, capables à la fois de déflagrations blues-punk et d’émouvoir avec des mots justes et simples. Avec toujours cette économie qui permet de résumer en peu de termes la densité d’un amour viscéral (« Santé »).

Au final, si Arno ne nous livre pas un album spécialement surprenant, celui-ci nous offre une œuvre, qui sous son apparente simplicité, s’avère riche et complexe. Pas juste un disque de plus, mais le nouvel épisode d’une discographie de plus en plus cohérente et belle.

Lien Deezer

Toorsch’

Publicités

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :