RENAUD – Renaud – 2016

vendredi, avril 8th, 2016 par Toorsch

renaud

Renaud, tu es un peu comme un vieux pote, un mec que je trouve profondément touchant. Tu fais presque partie de la famille depuis mon adolescence. Mais le problème avec les vieux potes, c’est que l’on manque cruellement d’objectivité. Trop conciliant, trop sévère, il n’y a pas de juste milieu quand on aime. Et c’est peu dire que je t’aime mon Renaud. Et cela même, si je suis plutôt réservé quant à la qualité de tes derniers albums, y compris le nouveau-né.

Tout d’abord, laisse moi te dire que je suis heureux de te revoir debout, loin de l’anisette, même si ton délire avec le phénix me semble un peu prématuré. Disons que pour l’instant le phénix brûle d’un petit feu, mais hé, c’est mieux que rien! Voilà pour les félicitations d’usage, passons à ton dernier album. Il m’énerve un peu ton dernier disque mon Renaud, car il me déboussole un brin. Il m’a déçu à la première écoute, à la seconde j’ai jeté l’éponge et, enfin, il m’a touché à la troisième. Même le single « Toujours debout », que je trouvais pourtant très en-dessous de tes hauts-faits d’antan, m’a fait du bien. Le plaisir des retrouvailles simplement, sans doute. Et pis quoi mon Renaud, tu embrasses des flics maintenant? J’vais te dire, c’est bien normal en pareille situation. Nous avons perdu beaucoup d’ami(e)s (surtout toi d’ailleurs). Mais j’ai vu que la polémique enfle déjà sur les réseaux fécaux. La faute à un timing malheureux, puisque la police recommence à matraquer les manifestants. Fin de la parenthèse enchantée. Globalement il est pas mal ton petit dernier, finalement. J’aime bien « Mulholland Drive », tu n’as pas perdu ton talent pour les portraits dressés en trois ou quatre petites minutes, bravo. Par contre, « Mon Anniv' » c’est pas possible, il est poussif ton pseudo-blues. Faut plus faire ça, c’est le mal mon Renaud. Le mal!

Bon mon poto, je vais pas faire tout le répertoire, mais sache mon phénix encore vacillant, que je suis content de te revoir (un peu trop dans les médias) et surtout de t’entendre à nouveau. Franchement, je n’aurai pas parié ma chemise (enfin je veux dire mon t shirt) là-dessus.

Je t’embrasse fort mon Renaud.

Lien Deezer

Toorsch’

Publicités

18 commentaires sur “RENAUD – Renaud – 2016

  1. Christelle dit :

    Je ne l’ai pas encore écouté mais vais sûrement l’acheter parce que comme toi c’est un peu (beaucoup ) ma jeunesse et j’ai toujours plaisir à l’entendre même si je me doute qu’on est loin du Renaud qu’on aime !

  2. Franck Bord dit :

    hé hé, merci pour cet album Renaud 🙂

  3. Salsini dit :

    Bonjour à tous ! Bonjour Renaud.

    Moi j’ai deux émotions aujourd’hui,la GRANDE déception de ne pas avoir reçu ma précommande et le grand BONHEUR d’avoir pu et de pouvoir écouter l’album sur Deezer.

    J’ai plusieurs coups de cœur :

    – Les mots
    – Hyper casher
    – La vie est moche et c’est trop court.
    – Heloïse
    – Mon anniv ‘

    Bref tout l’album est très joli de douceur,de nostalgie,d’amour…
    Des émotions en veux-tu en voilà,un cadeau pour nous tous qui n’attendions que ce retour qui nous ( Me ) fait un bien fou.
    Le slam il est top,plein d’humour. Je l’avais vu la vidéo de ce titre 😉

    Renaud c’est beau,
    Renaud merci.
    Merci pour ce cadeau.
    Renaud sur scène
    Putain j’ai trop d’veine !
    Trop d’ chance car j’y s’rais !

    Mais n’empêche que c’est dégueulasse que j’ai même pas reçu mon album et ma litho en primo d’avant tout le monde 😦

    Renaud

    Je t’aime
    Tu l’aimes
    Il aime
    Nous l’aimons
    Vous l’aimez
    Ils l’aiment

    Tu vois à tous les temps ça marche,ont t’aime 😉

  4. Jerry OX dit :

    Un disque qui m’a l’air plutôt bon d’après ce que j’ai pu ouïr sur les ondes . Même si ce n’est pas un album aussi bon que les précédents (j’avais adoré l’album de son premier grand retour en mai 2002 « Boucan d’enfer » avec « Docteur Renaud .. » et « Manhattan-Kaboul » ) on est content de le retrouver, qu’il soit en forme et qu’il reprenne son métier ; je vais sans doute l’acheter d’ici une semaine (ou plus ) sans me faire trop d’illusion ..juste un peu de plaisir !

    Pour ce qui est de la promo ..il en a toujours beaucoup fait depuis ses débuts , mis à part pour « Putain de camion » au printemps 1988 et encore ..il a remis le couvert à l’automne de cette année là, sacré Renaud !!

    • toorsch dit :

      Sa relation avec les médias est, il est vrai un peu… disons, ridicule.

      • Jerry OX dit :

        Oui, elle l’a toujours été …

      • Nicolas Liensol dit :

        Sa relation avec les médias n’est pas « ridicule », elle est compliquée. Il s’en est toujours servi, en effet, pour faire connaître ses chansons – et l’on ne peut que s’en féliciter – mais il ne s’est jamais gêné non plus pour les critiquer, parfois vertement. D’où une légère ambivalence qu’il assume, je crois, assez bien. Après tout, qui aime bien châtie bien…

    • Nicolas Liensol dit :

      Il a effectivement toujours fait le choix de se « compromettre » un peu dans les grands médias – jamais gravement – afin de pouvoir toucher le grand public et pas juste quelques « happy few ».
      Pour Putain de Camion, il n’avait en fait pas fait de promo pour la sortie de l’album comme il l’avait annoncé (à l’exception de Drucker, je crois), et cela lui avait valu de vendre quasiment 4 fois moins d’albums que le précédent (le « sommet » Mistral Gagnant, il est vrai).
      Donc, à l’automne, mais pour sa TOURNEE cette fois, il a effectivement bien été obligé de repiquer un peu au truc, surtout quand on imagine les enjeux financiers d’une tournée de cette envergure… Il n’est pas tout-à-fait le seul concerné en fait.

      • Jerry OX dit :

        Voila qui est bien résumé ! Je pense aussi qu’il a bien fait de se « compromettre » dans les grands médias . C’est ,en fait ses fans « purs et durs et optus » qui ne lui ont pas pardonné d’aller chanter ses tubes dans les émissions des Carpentiers, de Guy Lux et autres Sabatier alors que le grand public se délectait de découvrir ce gentil loubard au cœur tendre qui savait faire preuve d’audace et d’humour dans des shows TV ou il côtoyait aussi bien Mireille Mathieu que Sheila et Plastic Bertrand . j’en cause ici : http://magicienox.blogspot.fr/2009/11/une-chanson-culte-laisse-beton-de.html

      • Jerry OX dit :

        Et du coup le second 45 tours issu de « Putain de camion » qui fut sorti à l’automne également et dont Renaud fit la promo fut un joli succès radio (rata de peu son entrée au TOP 50) et tout se passa au poil . Il reconnaîtra un an plus tard , au moment de la sortie du live « Tour 89 » chez Ardisson qu’il avait commis une erreur en refusant pour la première fois de jouer le jeu de la promo vis à vis des médias. Lucide le mec !

  5. Fracas64 dit :

    Toorsch, tu m’évites ainsi d’en faire la chronique que je ne ferai pas car elle doublonnerait avec la tienne. En effet, nous sommes à peu de choses près du même avis. sauf que…sauf que j’ai beaucoup de mal à l’écouter en entier car il me fait remonter des souvenirs pas toujours joyeux d’amis disparus etc… etc… Oui, j’ai chialé comme un veau en écoutant ce disque, j’aurai du mal à l’écouter avec public Je le garde donc pour moi quand je serai tout seul…
    Amitiés!
    Fracas.

  6. charlu dit :

    Comme je t’ai dit, je voulais pas, mais bim, son humanité bateau qu’on oublie ts parce qu’on coule, fait mouche. J’ai craqué sur « Les mots » et sur « Héloïse ». J’ai craqué, voilà, parce que je sais pas quand je vais où.
    Biz

  7. Nicolas Liensol dit :

    Sa relation avec les médias n’est pas ridicule, elle est compliquée, il s’est toujours servi d’eux pour se faire connaître du grand public, et il a eu raison parce que sinon peut-être vous ne connaîtriez pas, par contre il les a souvent critiques, à mon avis à juste titre, parce qu’il a été souvent déçu…

  8. Nicolas Liensol dit :

    Sa relation avec les médias n’est pas ridicule, elle est compliquée, il s’est toujours servi d’eux pour se faire connaître du grand public, et il a eu raison parce que sinon peut-être vous ne connaîtriez pas ses chansons, par contre il les a souvent critiques, à mon avis à juste titre, parce qu’il a été souvent déçu…

  9. Nicolas Liensol dit :

    Je crois que son retour était effectivement inespéré, et rien que pour ça, c’est un album précieux. Après, il va de soi que ce n’est plus le Renaud d’avant, et je dirais « tant mieux », car s’il continuait de chanter toujours les mêmes choses de la même façon, que ne subirait-il pas comme reproches du type « il se répète », « il ne se renouvelle pas », « il n’a plus d’idées originales », etc… Je trouve très bien qu’il évolue, même si l’on sent bien qu’on a affaire à un Renaud encore un peu « convalescent » ou fragile… Mais c’est aussi ce qui fait la force – paradoxalement – et le charme puissant de cet album, par ailleurs supérieur à mon avis à Boucan d’Enfer, autre album du « retour », qui n’était bon qu’à 50%, pas plus. Alors que celui-ci est plus homogène, à part deux-trois titres un peu plus faibles (« Mon Anniv' », « La Nuit en Taule »…). De plus, quelque chose me dit qu’il est prometteur et que le suivant sera encore plus convaincant…

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :