TURBOKRONIKCINÉ #2

dimanche, mai 29th, 2016 par Toorsch

the-hateful-eight

THE HATEFUL EIGHT – 2015

Un film de Quentin Tarantino avec Samuel L Jackson, Kurt Russell, Bruce Dern, Tim Roth, Jennifer Jason Leigh

Premièrement le film est beau, très beau, toute la première partie dans la neige est à tomber. Ensuite dans le refuge, c’est toujours aussi classe, mais d’une autre manière. Deuxièmement les dialogues sont brillants, Tarantino prouve une fois de plus qu’il est un dialoguiste hors pair, un talent fort utile lorsqu’on se lance dans l’exercice périlleux du huis clos, et plus spécialement quand celui-ci dure près de trois heures. Tiens, parlons-en de la durée du film, c’est une des critiques qui revenait le plus souvent au moment de sa sortie en salles, beaucoup de spectateurs et même des critiques « pros » ont trouvé le film long et chiant (je schématise)… Mais en fait, carrément pas! On ne s’ennuie pas une seconde, tout est millimétré. Troisièmement le score d’Ennio Morricone est bon, mais alors bon, discret mais puissant, souvent angoissant, plus proche de l’ornement de film d’horreur que de l’habillage de western. Il parait que le compositeur a utilisé quelques partitions non retenues pour The Thing de John Carpenter. Ça fait sens puisque les deux films sont des huis clos qui se déroulent un petit peu/beaucoup dans la neige et qui partagent le même acteur principal. Ce qui nous amène au dernier point, le casting. Là, c’est le festival. Samuel L Jackson, meilleur que jamais, Kurt Russell dans son plus beau rôle depuis celui de Snake Plissken, Bruce Dern, comment tu vas Bruce? je te surkiffe depuis The Burbs, Jennifer Jason Leigh, parfaite en prisonnière hors-la-loi franchement tarée.

The Hateful Eight se rapproche de Reservoir Dogs sous bien des aspects, le huis clos évidemment, mais surtout de par ses personnages, tous du mauvais côté de la morale. Assurément un putain de bon film! Pas loin d’être le meilleur du réalisateur…

Bande-annonce 

Toorsch’

Publicités

6 commentaires sur “TURBOKRONIKCINÉ #2

  1. devantf dit :

    Merde tu as raison. J’espérai en découdre, mais non, je te rejoins à 100%. Bien vu le lien avec THE THING, que tu me donnerais bien envie de revoir. Sinon ce fut un grand moment… de violence qui m’a semblé davantage potache que RESERVOIR DOGS qui était plus dérangeant. Ou bien nous nous sommes habitués à l’univers de Tarentino, comme un gamin qui fait les films qu’il a envie de voir, l’esprit série B avec sa dose de série Z mais de gros moyens.Et puisque tu cites les acteurs, j’ajoute celui que tu as laissé de côté: Walton Goggins, et ce timbre de voix onctueux de malade dans sa tête, dans cette grande série qu’est JUSTIFIED, la seule dont je me refais des épisodes.

    • toorsch dit :

      Yo merci pour ce long commentaire. Heureux que nous soyons du même avis.

      Effectivement je n’est pas cité Goggins qui est bluffant. Complètement crédible dans son rôle de shérif(?) imprévisible. Je l’avais adoré en transsexuel dans Sons of anarchy. Je n’ai pas encore vu Justified. Mais tu me donnes envie.

      • devantf dit :

        Tu veux en crever d’envie? Va lire cette chronique, qu’est ce qu’il m’en a fait télécharger des séries, des disques et acheter des bouquins le Ranx. Une grand blog…

    • toorsch dit :

      J’irai voir ça, l’article de Ranx et sans doute la série. Thanx

      • toorsch dit :

        Je viens aussi de regarder les maigres bonus du blu ray, peu nombreux mais instructifs. Le dévouement et la logique de réalisation de Tarantino force le respect. Beaucoup lui reproche son cinéma de citation, mais c’est un des rares réals véritablement passionné encore en activité dans le circuit Hollywoodien.

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :