Archives de juillet, 2016

TURBOKRONIK Hors série séries #1

dimanche, juillet 31st, 2016 par Toorsch

stranger things poster

STRANGER THINGS – Saison 1 – 2016

A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet, au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille… Lire la suite »

MA VIE EN MONO #8: Michel Sardou, chanteur de droite

lundi, juillet 18th, 2016 par Toorsch

Michel_Sardou

Michel Sardou, chanteur de droite

En préambule, je me dois de préciser que je n’ai rien contre Michel Sardou, je ne dis pas non plus que je me fais le répertoire du gars toutes les semaines, ni même tous les mois, pas plus tous les ans, jamais en fait. Mais j’admets volontiers que le type est un cador de la variété bien de chez nous, et que sa carrière est jalonnée de grandes chansons, des sommets du genre quoi. Et quitte à morfler, je préfère mille fois me taper l’intégrale de Michmich que la simple introduction d’une chanson de Christophe Maé. Mais là n’est pas le sujet. Lire la suite »

SUMMERTIME NOIZE #5: SOMEWHERE IN TEJAS

dimanche, juillet 17th, 2016 par Toorsch

tejas

ZZ TOP – Tejas – 1976

Cinquième album du trio (pas encore) le plus barbu de la planète, Tejas est leur disque le plus chaud, l’un des plus mésestimés également. Il faut dire qu’entre celui-ci et ses prédécesseurs, il y a comme une rupture dans le continuum. Sans pour autant virer sa cuti pour draguer MTV (il faudra encore attendre quelques années pour ça et accessoirement la création de la chaîne), le combo s’affirme et s’affine.

Si le son est moins gras qu’il l’était sur, au hasard, Tres Hombres, les compositions sont, elles, plus variées et transpirent un peu plus aussi. Bien entendu, il reste des boogies bien graisseux, la spécialité maison, mais l’âme du disque est ailleurs. Dans « El Diablo » crachant son blues psyché et vénéneux, dans « She’s A Heartbreaker » avec sa country hillbilly en équilibre précaire, mais surtout dans « Asleep In The Desert », l’instrumental qui referme l’album, une perle aride que n’aurait pas renié Ry Cooder. Quand Billy Gibbons se fait léger comme un souffle chaud…

Le morceau qui tue: « Asleep In The Desert ».

Lien Deezer

Toorsch’

DO YOU REMEMBER SUMMERTIME RADIO? #4

dimanche, juillet 10th, 2016 par Toorsch

summertime 4

HAVE YOU MET CHUCK MAUWICE, THE LONE RANGER?

Certains disent de lui qu’il s’appelle Maurice, d’autres qu’il n’est qu’une légende de plus, une chimère ou encore un cow-boy de l’espace. Rien qu’une ombre, un son, un cri, un coup de feu. La balle du revolver. Il est d’ailleurs, du Texas dirons nous. Du Texas bordel! Avez-vous rencontré Chuck Mauwice? Il paraît que pour cela, il faut se rendre au croisement (mais lequel?) les nuits de pleine lune. Comme un diable, alors, il sort de sa boite. En l’occurrence un pick-up Ford F-150 Raptor, l’un de ses monstres mécaniques typiquement ricains. C’est un outlaw, c’est un freak, non c’est Chuck Mauwice! Lire la suite »

DO YOU REMEMBER SUMMERTIME RADIO? #3

mardi, juillet 5th, 2016 par Toorsch

summertime 3

IT’S HOT TONIGHT! WE’RE ALL GONNA BURN AND NEVER SLEEP AGAIN!

Il fait chaud ce soir, vous ne trouvez pas? On dirait que quelqu’un a remis la vieille chaudière en route. Pourquoi toutes les chansons parlent-elles de feu, de griffes et de cauchemars? Est-ce un rêve? Pourquoi les murs de la chambre deviennent rouges et verts? Il fait chaud, même pour une nuit d’été… Soudain vous le voyez avec son chapeau vissé sur la tête, son pull dégueulasse, ses griffes de métal et sa peau brûlée. Ce bon vieux Freddy Krueger est de retour! Entre deux vannes morbides il nous livre sa playlist à lui. Brûlante!

DOKKEN – Dream Warriors

ELVIS PRESLEY – Burning Love

QUEENS OF THE STONE AGE – Burn The Witch

ALICE COOPER – House Of Fire

TED NUGENT – Cat Scratch Fever

MARILYN MANSON – Sweet Dreams (Are Made Of This) 

THE JIMI HENDRIX EXPERIENCE – Fire

ROKY ERIKSON – Burn The Flames

CHRIS ROBINSON BROTHERHOOD – Burn Slow (live)

ALICE COOPER (Again!) – He’s Back (The Man Behind The Mask) « Elle est pour toi mon Jason! »

IRON BUTTERFLY – In-A-Gadda-Da-Vida

CHARLES BERNSTEIN – A Nightmare On Elm Street (Main Title)

Lien Playlist Deezer

Toorsch’

 

DO YOU REMEMBER SUMMERTIME RADIO? #2

samedi, juillet 2nd, 2016 par Toorsch

Suumertime 2

GOJIRA GOES SURFIN’ AND JUMP THE SHARK. FONZY OVERDRIVE!

Yo les ami.e.s, voici que débarque sans crier gare la toute nouvelle compilation bien rafraîchissante du Summertime Noize! Pas de scénario abscons cette fois, simplement la playlist du Pono de Godzilla. Véridique. Avant de partir surfer et se faire bronzer les écailles sous les cocotiers, le lézard nucléaire m’a filé la chose dans le plus grand secret. Donc soyez discrets, nous savons tous comment ça finit quand le gugusse se met en colère.

BRIAN SETZER – Go Go Godzilla!

THE CRAMPS – Surfin’ Dead

DICK DALE & HIS DEL TONES – Mr Eliminator

THE BEACH BOYS – Never Learn Not To Love

LINK WRAY & HIS WRAYMEN – Rumble

ELVIS PRESLEY – Guitar Man

POWERSOLO – Kat Nazer (Powersoul)

JAN & DEAN – Surf City

BILLY LEE RILEY – Flyin’ Saucers Rock’ N’ Roll

ZOMBI – DMC – 12

THE DOORS – Celebration Of The Lizard

BLUE ÖYSTER CULT – Godzilla

Lien Playlist Deezer

Toorsch’

 

%d blogueurs aiment cette page :