Archives de août, 2016

Summertime Noize #8: Clash In The Supermarket

mercredi, août 24th, 2016 par Toorsch

clash

THE CLASH London Calling – 1979

Qu’il fait chaud sous le soleil lourd et combattant du mois d’août. Le mois où je doute, comme dirait l’autre grand Jacques. Il est bon alors, d’aller un peu trainer dans les allées des supermarchés, ces enfers climatisés qui soudain deviennent des oasis de fraicheur aux ventres ronds, chargés jusqu’à l’overdose, pleins. Je suis perdu dans le supermarché, rayon surgelés, bercé par le ronron rassurant du congélateur et la brise glaciale émanant des pots de Ben & Jerry’s et autres pizzas figées dans leur hiver sans fin. Bref, London Calling, le sommet du Clash. Violence, pas que, été, aussi, punk, pas que, reggae, idem! Album multiple, traçant des rails entre Elvis et le futur, l’après punk déjà, il est mort. Nous sommes en 1979.

Le morceau qui tue: Tout l’album tue, mais dans le contexte des « Zons de l’été », indéniablement « Lost In The Supermarket » pour son effet réfrigérant. Peut-être est-ce une vue de l’esprit, mais il agit sur moi tel un climatiseur.

Lien Deezer

Toorsch’

TURBOKRONIKCINÉ #6: Mâchoires 3, de la fuite dans les idées

dimanche, août 14th, 2016 par Toorsch

18943968

LES DENTS DE LA MER 3 en relief – JAWS 3D – 1983

Un film de Joe Alves

Avec Dennis Quaid, Lea Thompson, Bess Armstrong et des gens

Les années ont passé pour Michael et Sean Brody, les deux fils de Martin Brody, chef de la police d’Amity. Ils se sont installés en Floride. Michael travaille comme ingénieur pour un parc aquatique dirigé par Calvin Bouchard : le SeaWorld. Quelque temps avant l’ouverture, à l’issue d’une répétition d’un numéro de ski nautique en vue de l’inauguration du parc, les portes qui ferment l’entrée du lagon se bloquent. Le plongeur qui était chargé de les réparer disparaît mystérieusement. Mike et son amie Kathryn partent en sous-marin dans le lagon à sa recherche. Mais ils sont attaqués par un jeune requin blanc. Lire la suite »

TURBOKRONIKCINÉ #5

mercredi, août 10th, 2016 par Toorsch

loveandmercy

LOVE & MERCY – 2015

Un film de Bill Pohlad

Avec John Cusack, Paul Dano et Elizabeth Banks

Derrière les mélodies irrésistibles des Beach Boys, il y a Brian Wilson, qu’une enfance compliquée a rendu schizophrène. Paul Dano ressuscite son génie musical, John Cusack ses années noires, et l’histoire d’amour qui le sauvera. Lire la suite »

Summertime Noize #7: Lucky Old Brian

lundi, août 8th, 2016 par Toorsch

lucky old sun

BRIAN WILSON – That Lucky Old Sun – 2008

That Lucky Old Sun nous parle d’une Californie qui n’existe plus, sinon dans la tête de Brian Wilson. A t’elle seulement existé un jour, ailleurs que dans les albums des Beach Boys? Qu’importe après tout si That Lucky Old Sun ressemble à une publicité pour office de tourisme, avec ses fières oranges sur sa pochette et ses textes nostalgiques posés sur des mélodies hors du temps. Qu’importe vraiment, tant la chose coule de source.

Ce disque est un concept-album comme on n’en fait plus, avec narration et colonne vertébrale (le morceau « That Lucky Old Sun »), la complète panoplie en somme. Un rêve californien de quarante minutes qui va et vient comme les vagues du Pacifique. Ça coule, c’est fluide, c’est beau. Le créateur de Smile possède encore de jolis restes, lui qu’on disait cramé au LSD, éteint.

Les morceaux qui tuent: Il est préférable d’écouter le disque dans son entièreté pour en saisir toutes les nuances, mais si vraiment il faut choisir, disons « Going Home » et « Southern California ». Dans le premier, Brian se livre sans filet avec juste ce qu’il faut de poésie, tandis que dans le second, il se souvient, évoque Carl et Dennis, les Beach Boys, le début de la gloire… avant les tempêtes. Beau à chialer!

Lien Deezer

Toorsch’

Summertime Noize #6 French Sunshine Pop

dimanche, août 7th, 2016 par Toorsch

Belle_Ile_en_Mer_1977_1988_

LAURENT VOULZY – Belle Île en mer 1977/1988

Matin d’été doux, Lolo dans la sono. Pop sucrée irradiée de soleil, le cœur tourné vers l’océan Pacifique. Bleu californien. Triangle tracé entre Liverpool, Los Angeles et Belle-île-en-mer. Pop sucrée à la française aussi, sans que cela ne sonne con. Textes signés Souchon, musique de Voulzy, duo flamboyant alors à son zénith.

Cette période là était bien, cette période là était vraiment bien… Légère. Brian Wilson en ligne de mire, McCartney aussi. Idéalement estival.

Les morceaux qui tuent doucement: « Bubble Star », « Le coeur grenadine », « Surfing Jack » et bien sûr « Belle-île-en-mer, Marie Galante ».

Lien Deezer

Toorsch’

%d blogueurs aiment cette page :