La Reprise dominicale #25

dimanche, juillet 30th, 2017 par Toorsch

GEORGE THOROGOOD & THE DESTROYERS – Move It On Over – 1978

Il s’est un jour passé quelque chose dans le Delaware. Sans déconner. Et je ne parle pas de paradis fiscal. Le jour en question est le 24 février 1950, lieu: Wilmington, objet: naissance de George Thorogood. Flash Forward, 1978, George est devenu guitariste et chanteur de blues tendance électrique et graisseux. Son deuxième album avec son groupe The Destroyers se nomme Move it On Over, d’après la chanson du même nom. Un classique Country & Western du génial Hank Williams, peut-être le premier Rock ‘n’ Roll Animal blanc.

Un classique donc que le combo a électrifié de partout, le rendant méchant jusqu’à l’os. Bad To The Bone, déjà. Pour le coup, cette affaire banale de perdant magnifique se transforme en un hymne revanchard prêt à envoyer bouler la terre entière. Ça sent bon la sueur du Working Class Hero et la bière tiède.

Vous voyez les amis, je ne vous ai pas menti, il s’est bien passé quelque chose de signifiant dans le Delaware.

Lien Deezer

Toorsch’

Publicités

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :