LAVILLIERS ’17

mercredi, novembre 29th, 2017 par Toorsch

BERNARD LAVILLIERS – 5 Minutes au Paradis – 2017

« 5 minutes au Paradis avant que le Diable n’apprenne ta mort », voilà en somme la sentence promise par le morceau-titre, une menace bien étrange pour un homme sans Dieu ! Mais c’est la symbolique qui compte. Bernard Lavilliers a beau collectionner les décennies, il est encore révolté à l’âge où l’on se range, rebelle sans démagogie, il a l’élégance de la classe ouvrière. Il chante Charleroi aujourd’hui comme Saint Etienne et la vallée de la Fensch hier, villes ouvrières détruites, abandonnées, privées de poumons et d’avenir. Les mains d’or ne pèsent plus très lourd sur la balance du Capital. Avec « Croisière Méditerranéenne », il chante les migrants, l’horreur quotidienne, invisible et banalisée, le sourire carnassier des murènes en prime. Les tropiques tropicaux sont bien loin eux aussi, le son se fait plus froid, plus tranchant, plus électrique. La Salsa ne se danse plus, pas même à Cuba, parait-il. Les guitares du soleil percent encore parfois, nostalgiques et mélancoliques, le temps des sublimes « Paris la grise » et « Montparnasse-Buenos Aires ». Mais « Vendredi 13 » évoque un fameux concert…

Maigre « Espoir » en duo avec Jeanne Cherhal pour finir, comme pour nous rassurer, puis Nanard repart sur la route, vivre une nouvelle vie dans quelques pays chauds, mais là-bas aussi, c’est la merde. Le monde est lourd et tranchant.

Lien Deezer

Toorsch’

Publicités

5 commentaires sur “LAVILLIERS ’17

  1. Charlu dit :

    T’as vu son œil sur la pochette… pas intérêt à dire des conneries ;D
    Ceci dit, t’en as pas dit une seule.. Nanard le boss.

    • Toorsch dit :

      Je remonte le fil en ce moment, je connaissais « Les barbares » et « 15 e Round », mais sans aller plus loin. « Charleroi » m’a flingué et j’ai (re)découvert un artiste hors normes, loin de l’image qui lui colle à la peau.

      Et c’est aussi grâce à toi Cman !

      • charlu dit :

        J’arrive pas à me choper une période Nanard tellement je kiffe tout. Une période j’ai eu beaucoup de mal avec 3Le Bal » ou « Nuit d’Amour »..et puis y’a rien à faire, c’est revenu et ça passe nikel. « Etat d’Urgence », ZE gros disque sombre ..et puis et puis… intégral Nanard.

  2. Christelle dit :

    Un des beaux albums de cette année…moi c’est « Bon pour la casse  » qui me fait tripper….;)

Si tu veux, tu peux même laisser un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :