Archives du tag ‘Do Not Disturb

DO NOT DISTURB – Toorsch’ – 2013

dimanche, mai 4th, 2014 par Toorsch

Salut l’inconnu, dis, tu veux entendre une histoire de dingue? Bah, je sais que tu ne m’écoutes pas, mais je vais quand même te la raconter. C’est un conte de fou qui semble surgir tout droit des méandres distordus du temps, tu vois le genre? Pas de réponse, tant mieux, au moins on ne perdra pas de précieuses minutes en explications inutiles, étant donné que rien dans ce qui suit n’est rationnel. Mais je peux t’assurer, l’inconnu, que tout est bien réel. C’est mon histoire, bonhomme, mon histoire de cinglé. Tout a commencé il y a une semaine de ça, j’en étais arrivé à un point de ma vie où absolument tout m’emmerdait. Le travail, ma femme, le simple fait de devoir supporter la présence épouvantable de mes contemporains, tout me cassait royalement les cou… enfin bref! Je ne sais pas depuis combien de temps je n’avais pas eu un vrai moment à moi, loin de tout. Il y a toujours un truc pour te rappeler que tu appartiens au monde et non l’inverse, n’est-ce pas l’inconnu? Même dans les instants de répit, hein? Un putain de clocher d’église qui sonne quand tu trouves enfin la paix, un connard de représentant qui se pointe en plein repas pour essayer de te vendre une merde inutile et j’en passe, je ne vais pas t’apprendre la vie. Tu vois, j’en étais arrivé au stade où même des choses insignifiantes de ce genre me flinguaient pour la journée. J’avais perdu tout sens de la mesure. Ma petite personne semblait être au centre d’une grande machination ayant pour seul but de me faire virer caduc. Et pour parfaire le tableau, j’accumulais le travail en retard, aussi bien au bureau qu’à la maison, partagé entre les exigences surréalistes de mon chef et celles tout aussi folles de ma tendre épouse. Enfin tendre, je me comprends, elle est plutôt du genre dictateur russe. J’aurais aussi bien pu rédiger mon autobiographie et la nommer Ma vie dans un goulag! 

Lire la suite »

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :