Archives du tag ‘Easy Rider

TURBOKRONIKCINÉ #3

jeudi, juin 2nd, 2016 par Toorsch

vanishing-point-

VANISHING POINT – 1971

Un film de Richard C. Sarafian

Avec Barry Newman, Dean Jagger et Cleavon Little

Kowalski (Barry Newman) est sans nul doute le dernier héros américain. Un étranger solitaire, un cow-boy des temps modernes qui fait le pari de rallier Denver à San Francisco en 15 heures à peine au volant de sa Dodge Challenger Blanche…

Voilà en partie ce que dit le résumé à l’arrière de la jaquette du blu-ray, le pitch paraît simpliste n’est-ce pas? Et pourtant le film est grand, il est culte, mais surtout c’est un parfait témoignage de son époque, le début des 70’s. Lire la suite »

Publicités

La Reprise dominicale #16

dimanche, février 8th, 2015 par Toorsch

Modern_Sounds_of_the_Knitters

THE KNITTERS – Born To Be Wild – 2005

The Knitters est un groupe de musique country formé par des musiciens du groupe punk X afin d’assouvir sans vergogne ni retenue leur passion pour la musique country & western. Le groupe se spécialise dans la reprise, sans négliger pour autant les compositions originales, allant même jusqu’à reprendre certains titres de X en version country, histoire de boucler la boucle.

Rendue célèbre par le film Easy Rider de Dennis Hopper, « Born To Be Wild » fut pour la première fois enregistrée par le groupe Steppenwolf dans une version que l’on pourrait aisément qualifier de définitive. Aucune des nombreuses réinterprétations ultérieures n’atteindra ce niveau de bestialité, ni ne possédera ce doux parfum de liberté mêlé à celui de l’essence. Les loups des steppes avaient trop la bave aux lèvres pour laisser d’autres prédateurs s’accaparer leur proie…

Sur leur second effort en studio, l’incroyable The Modern Sounds Of The Knitters (mais quelle pochette!), nos punk en mode bouseux de la mort ont enregistré une version totalement démente de ce classique de la contre-culture. Une version qui troque la Harley contre un Massey et l’acide contre une bonne rasade de liqueur frelatée faite maison. Une pure folie régressive et franchement jouissive!

Lien Grooveshark

Toorsch’

%d blogueurs aiment cette page :