Archives du tag ‘Lemmy

La Reprise dominicale #28

dimanche, septembre 24th, 2017 par Toorsch

MOTÖRHEAD – « Heroes »2017 (enregistré en 2015)

« Heroes » c’est la chanson qui donne envie d’y croire encore, de marcher droit devant, au beau milieu de la foule ou dans les gravats d’un monde en ruine. C’est l’hymne de David Bowie, son « We Are The Champions » à lui. « Heroes » c’est du super plombé dans les circuits et cette version de Motörhead fait s’animer le moteur d’un feu d’enfer.

Hey Lemmy tu deviens quoi ? T’es mort ? J’y crois pas. Tu sais qu’ils ont donné ton nom à un crocodile préhistorique géant. Carrément ! Six mètres de long qu’elle mesure la bestiole. Ouais mon gars, si c’est pas la classe. Ils peuvent bien se la péter les autres avec leurs abeilles ridicules, leurs papillons bariolés et leurs araignées banales, toi tu as le « Lemmysuchus », littéralement le crocodile de Lemmy. Il y a même eu une pétition pour qu’un nouvel élément chimique porte ton nom, un métal lourd pour être précis. Je ne connais pas le fin mot de l’histoire, mais j’aime l’idée d’un métal lourd nommé « Lemmium ». Ça rend ce monde moins terne. Tu vois Lemmy, tu es un héros, et pas que pour une journée.

« Heroes », l’originale, a fêté ses quarante ans cette semaine !

Lien Deezer

Toorsch’

Publicités

2015, micro-autopsie d’une année de merde

mercredi, janvier 6th, 2016 par Toorsch

lemmy-730x332

Bon débarras! 2015 c’est plié et tant mieux. Cette année sinistre laisse derrière elle une persistante odeur d’étron bien fumeux. Le 7 janvier annonçait pourtant la couleur, celle du sang, et de ce strict point de vue, 2015 aura su rester constante. Mais nous ne sommes pas ici pour reparler encore des drames (trop d’usure et de colère), mais plutôt du grand show rock (au sens large) qui heureusement continue, coûte que coûte. Même si la faucheuse poursuit inlassablement son taf chez nos papys rockeurs, puisqu’en 2015 elle aura décroché le gros lot, la salope ayant eu Lemmy. Putain, même Lemmy l’immortel est mort, ça je ne veux pas le croire. La perte est immense, d’autres sont trépassés, mais épargnons-nous les longues listes morbides jamais assez complètes. Rest In Peace Everybody!

Lire la suite »

%d blogueurs aiment cette page :