Archives du tag ‘Toujours debout

MA VIE EN MONO #11

dimanche, avril 9th, 2017 par Toorsch

Renaud toujours rébou?

Nous y sommes, Renaud roule pour Macron, ou plutôt marche pour lui. Pas vraiment à l’ombre, ça sent le coup de chaud, le pastaga de trop cette affaire sordide. Je sais c’est moche de frapper si bas, mais le coup porté est à la hauteur du coup porté. Œil pour œil, dent pour dent, c’est l’Exode des idées. D’abord il y eut Fillon, « vrai gentilhomme », puis le Christ tatoué dans le dos (avec tout ce que cela contient de modestie) et maintenant le libéralisme crasse, le Thatcherisme feutré. Le tout soutenu par un Renard sans flair. Un beau matériau de base pour une fable de La Fontaine.  Lire la suite »

Publicités

RENAUD SÉCHAN – Comme un enfant perdu – 2016

dimanche, septembre 4th, 2016 par Toorsch

renaud bio

Quand vous m’offriez des fleurs et que je vous grognais quelques mots inaudibles – d’aller vous faire voir, que plus jamais je ne chanterai, embrumé dans les vapeurs de l’alcool, je vous ai rendus malheureux, comme j’ai rendu malheureux tous les miens. Je le sais, je l’ai lu dans les milliers de lettres que vous m’avez adressées. Eh bien, dans les mois qui viennent, je vais m’efforcer de vous rendre le sourire. Et qui sait ? Peut-être même allons-nous pleurer ensemble du bonheur de nous retrouver vivants, et sous le même ciel. Toujours debout.

Renaud,
L’Isle-sur-la-Sorgue, 11 mai 2016

Lire la suite »

RENAUD – Renaud – 2016

vendredi, avril 8th, 2016 par Toorsch

renaud

Renaud, tu es un peu comme un vieux pote, un mec que je trouve profondément touchant. Tu fais presque partie de la famille depuis mon adolescence. Mais le problème avec les vieux potes, c’est que l’on manque cruellement d’objectivité. Trop conciliant, trop sévère, il n’y a pas de juste milieu quand on aime. Et c’est peu dire que je t’aime mon Renaud. Et cela même, si je suis plutôt réservé quant à la qualité de tes derniers albums, y compris le nouveau-né. Lire la suite »

%d blogueurs aiment cette page :