Archives du tag ‘Zombie

UN ZOMBIE DINGO

jeudi, octobre 19th, 2017 par Toorsch

MICKEY MOUSE dans Un Zombie Dingo

En 2013, Disney a lancé une nouvelle série d’animation centrée autour du personnage de Mickey Mouse faite de courts-métrages d’environ trois minutes chacun et fonctionnant de manière totalement autonome. Comptabilisant près de soixante-dix épisodes en quelques trois saisons, cette nouvelle incarnation de la plus célèbre des souris (accompagnée de ses non moins célèbres ami.e.s) est un véritable trésor d’animation. Entre son esthétisme gentiment rétro, son rythme trépidant et ses scénarii ultra malins, rien ne manque pour faire plaisir aux plus petits, sans pour autant ennuyer les plus grands. Mois de l’horreur oblige, nous vous présentons ici un épisode zombiesque, issu de la première saison, avec un Dingo en bien piteux état.

Toorsch’

Publicités

AFFICHES – Le zombie

dimanche, octobre 8th, 2017 par Toorsch

Octobre, c’est le mois de l’horreur, alors profitons-en pour nous délecter de quelques belles affiches de films. Aujourd’hui, le Zombie. Vil créature gâté par de biens beaux posters qui vendent du rêve cauchemar. Quitte à ce que le long métrage illustré ne soit pas franchement à la hauteur. Un parfait exemple s’est d’ailleurs glissé en fin de sélection avec The Return Of The Living Dead 2, une de mes affiches favorites (Ever !) au service d’une séquelle très moyenne.

1968

1978

1980

1985

1988

Toorsch’

TURBOKRONIKCINÉ #11

samedi, juillet 8th, 2017 par Toorsch

DERNIER TRAIN POUR BUSAN 

Un film de YEON SANG-HO réalisé en 2016

Avec GONG YOO, SOO-AN KIM et des tas de zombies/contaminés dans un train construit par Alstom et vendu à la Corée.

Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l’état d’urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu’à Busan, l’unique ville où ils seront en sécurité… Lire la suite »

Le guide du routard 2016: Deviant Shack Summer Edition

lundi, juin 13th, 2016 par Toorsch

crystal lake

Marre des sempiternelles formules all inclusive dans des hôtels faussement chics de Bulgarie ou de Croatie? Marre des plages espagnoles infestées de touristes allemands suintant la Wurst et la Bittburger, ras le bol aussi de Center Park et de son exotisme toc? Vous recherchez l’aventure, la vraie? Ce guide est fait pour vous! Il répertorie, pour votre plus grand plaisir, les meilleures adresses « insolites » de la planète. Si vous ne craignez ni les démembrements, ni les gros animaux dangereux, ni même la mort, ce qui suit devrait vous ravir.

LE GUIDE DU ROUTARD 2016: DEVIANT SHACK SUMMER EDITION, pour partir autrement!

Lire la suite »

LA NUIT DES MORTS VIVANTS (remake) – Tom Savini – 1990

vendredi, avril 11th, 2014 par Toorsch

00Night of the Living Dead  (1990)

Pour ce remake de 1990, George Romero a lui-même retravaillé le scénario de son classique LA NUIT DES MORTS VIVANTS. Spécialiste d’effets spéciaux et de maquillages gores en tous genres, Tom Savini s’est lui, chargé de la réalisation. Pour le reste, que les fans se rassurent, rien n’a changé: le crash du vaisseau spatial, les cadavres irradiés qui sortent de leur tombe, affamés de chair humaine, et les survivants qui tentent désespérément de le rester sont toujours là!   Lire la suite »

GOBLIN – Dawn Of The Dead (Zombie/Zombi) Soundtrack – 1978

mercredi, mars 26th, 2014 par Toorsch

zombi

En bref, Dawn Of The Dead, le chef-d’oeuvre de George A. Romero eut droit à deux montages bien distincts (même plus si l’on compte les versions TV), l’un pour les États-Unis, l’autre pour l’Europe. Le premier fut supervisé par le réalisateur lui-même tandis que Dario Argento, également producteur du film, se chargea du second. Mais le cinéaste italien ne se contenta pas de simplement remonter le long-métrage, il en changea aussi la bande-son, et c’est à ce moment précis que son groupe fétiche, les Goblin, entra dans la partie. C’est cette même formation de rock progressif italienne qui, un an plus tôt, offrit au Suspiria du même Dario Argento son splendide score. Lire la suite »

George A. Romero : Night, Dawn and Day

lundi, mars 17th, 2014 par Toorsch

george_romero_01

C’est en octobre 1968 que débarque sur les écrans américains Night Of The Living Dead, un film novateur qui marque la naissance d’une créature originale et moderne, le mort-vivant. Ce mangeur de chair deviendra avec le temps LA star des monstres. Le zombie libéré par Romero est très différent de son ancêtre vaudou, il n’est ni à la botte d’un sorcier, ni esclave, sinon celui de sa propre situation, un peu comme n’importe quel être humain en somme. Chez Romero, le mort-vivant est un prétexte, il offre au spectateur la possibilité d’assister à une brillante analyse du comportement humain face au cataclysme. Le plus souvent, le danger vient des survivants eux-même et non des morts. Un zombie prétexte facilement interchangeable, remplacez-le par n’importe quelle autre créature ou même une catastrophe naturelle et le résultat sera le même… Le cinéma de genre contient dans ses rangs un nombre incalculable de nanars et le sous-genre zombie encore plus. Souvent le film de morts-vivants raté place justement la créature au centre de son histoire et non l’humain, ce qui est une erreur. Faire un (bon) film de zombie n’est pas une chose aisée, cela implique une écriture acérée des personnages. La déferlante actuelle montre que ce point crucial est souvent négligé, mais les effets spéciaux spectaculaires détournent le spectateur lambda des failles scénaristiques et autres incohérences assez grossières. Plastiquement, les films de Romero ont forcément vieilli, leurs budgets souvent ridicules ne permettaient pas de grands effets visuels, bien que ces derniers soient toujours malins et efficaces, mais du strict point de vue de l’écriture ils sont simplement parfaits.

Lire la suite »

Bien connaitre son ennemi: Le Zombie

lundi, mars 17th, 2014 par Toorsch

Trop Tard! Les assaillants sont à votre porte, le virus Z s’est propagé si vite. En un rien de temps le monde civilisé tel que nous le connaissions s’est révélé être un joli feu de paille. Les mangeurs de chair, les rôdeurs, les morts-vivants, appelez-les comme vous le voulez, sont maintenant dans votre maison. Ils sont certes lents, mais déterminés, et vous allez finir dévoré, c’est inéluctable. Vous êtes mort! Et savez-vous pourquoi? Car vous ne connaissiez pas votre ennemi!

Voici une petite sélection de trois ouvrages zombiesques qui, si elle ne garantira pas votre survie, vous fournira au moins les clés nécessaires pour ne pas mourir tout de suite.

Lire la suite »

%d blogueurs aiment cette page :