Archives de mars, 2014

TERRE BRULEE – John Christopher – 1956

lundi, mars 31st, 2014 par Pierre Sachet

Christopher-John-Terre-Brulee

Le virus Chung-Li détruit les rizières, la panique s’installe en Chine. C’est bientôt l’Asie toute entière qui meurt de faim devant des occidentaux impassibles protégés par leurs sciences et leurs gouvernements invincibles à leurs yeux. Lorsque le virus Chung-Li mute, s’attaquant au moindre brin d’herbe, la panique se répand jusqu’en Europe. Les gouvernements si puissants jusqu’alors implosent devant la masse immense d’affamés. L’Angleterre n’y échappe pas et seule une solution semble s’imposer: raser, par le feu des bombes, les grandes agglomérations pour permettre à de petits groupements de fermiers isolés de survivre. L’Angleterre sera ravagée, détruite, mais elle ne mourra pas. Lire la suite »

Publicités

HALLOWEEN III Season Of The Witch

lundi, mars 31st, 2014 par Toorsch

Halloween3-one-sheet

HALLOWEEN III Season Of The Witch – Tommy Lee Wallace – 1982

Via un plan marketing bien huilé, la société Silver Shamrock a écoulé un stock immense de masques pour la nuit d’Halloween. Mais ceux-ci possèdent un pouvoir maléfique capable d’anéantir le monde connu, l’apocalypse est prévue pour la nuit de la Samain…

Le troisième opus de la saga Halloween possède la particularité de ne pas mettre en scène Michael Myers, le célèbre tueur psychopathe. Lire la suite »

GIORGIO MORODER – From Here To Eternity – 1977

dimanche, mars 30th, 2014 par Toorsch

Giorgio

Avec From Here To Eternity paru en juin 1977, Giorgio Moroder atteint le paroxysme de sa formule disco-electro. Élaborée uniquement avec des synthétiseurs (forcément vintage aujourd’hui, les synthés pas le procédé), cet album est extrême, et sans le talent de Moroder, il n’aurait sans doute pas passé l’épreuve du temps. Car à l’heure actuelle cette oeuvre monolithique fait office (avec d’autres) de table de loi, de pierre angulaire de la musique électronique. Une bible que la French Touch des 90’s n’aura pas oubliée de consulter.

Lire la suite »

How To Make A Monster?

vendredi, mars 28th, 2014 par Toorsch

De tout temps la musique s’est peuplée de monstres, du classique au black métal; les mondes de l’imaginaire ont pénétré cet art avec un plaisir non dissimulé. Du plus sérieux au grand-guignol, de l’horreur gothique à la pochade moderne, du plus classe au plus faisandé. Un grand bal fantaisiste peuplé de vampires, de sorcières, de lycanthropes et autres créatures plus modernes ou atypiques. Des guerrières valkyries de Wagner aux sur-hommes de Bowie en passant par les loups-garous adolescents des Cramps, nous pouvons constater que le bestiaire ne manque pas de couleurs.

01 Monster

Lire la suite »

THE RETURN OF THE LIVING DEAD – soundtrack- 1984

jeudi, mars 27th, 2014 par Toorsch

rotld-ost

Le retour des morts-vivants est une de ces bonnes grosses séries B bien marrantes, comme seules les années 80 savaient en fournir. Le film n’est pas à proprement parler la suite de La Nuit des morts vivants, le chef-d’œuvre de George A. Romero, mais disons qu’il s’en inspire. Rien d’étonnant à cela, puisque c’est une production de John Russo, qui a par aillieurs travaillé sur le scénario de la fameuse nuit… On pourrait même pousser le raisonnement plus loin en admettant que The Return Of The Living Dead est la suite Lire la suite »

GOBLIN – Dawn Of The Dead (Zombie/Zombi) Soundtrack – 1978

mercredi, mars 26th, 2014 par Toorsch

zombi

En bref, Dawn Of The Dead, le chef-d’oeuvre de George A. Romero eut droit à deux montages bien distincts (même plus si l’on compte les versions TV), l’un pour les États-Unis, l’autre pour l’Europe. Le premier fut supervisé par le réalisateur lui-même tandis que Dario Argento, également producteur du film, se chargea du second. Mais le cinéaste italien ne se contenta pas de simplement remonter le long-métrage, il en changea aussi la bande-son, et c’est à ce moment précis que son groupe fétiche, les Goblin, entra dans la partie. C’est cette même formation de rock progressif italienne qui, un an plus tôt, offrit au Suspiria du même Dario Argento son splendide score. Lire la suite »

PUBLIC ENEMY – Muse Sick-N-Hour Mess Age – 1994

mercredi, mars 26th, 2014 par Toorsch

public enemy 94

Dernier album de Public Enemy avec Terminator X, le génial DJ qui, avec maestria, a mis en musique les quatre premier opus du groupe et lui a offert ce son si reconnaissable. A base de samples et de scratchs de folie, il préparait un bouillant gumbo incendiaire tenant autant du funk que du métal, sur lequel Flavor Flav et Chuck D éructaient un rap militant au flow agressif. Apocalypse ’91… The Enemy Strikes Black, le précédent album du collectif, paru trois ans plus tôt, atteignait les limites de la formule d’origine. Tendu et tranchant à l’extrême, celui-ci marquait comme une sorte d’accomplissement pour Public Enemy, et déjà une métamorphose s’imposait. Lors de sa sortie, Muse Sick-N-Hour Mess Age ne fut que très modérément apprécié par la critique, trop différent et pas très raccord avec son époque, car diamétralement opposé au Gangsta Rap alors triomphant.

Lire la suite »

ALICE COOPER, une oeuvre

mardi, mars 25th, 2014 par Toorsch

alice

UN HOMME, UN GROUPE

Avant de devenir l’icône que l’on sait, Alice Cooper était en fait un groupe composé de Glen Buxton à la guitare lead, de Michael Bruce à la guitare rythmique, de Dennis Dunaway à la basse, de Neal Smith à la batterie et enfin de Vincent Furnier alias Alice Cooper au chant. De cette époque en communauté naîtront quelques uns des meilleurs albums du prince du shock-rock. Des disques qui, pour la plupart, jouiront d’une reconnaissance à la fois critique et publique. Mais avant d’accoucher de chef-d’œuvres à la chaîne, le groupe peinera un peu au démarrage…

Lire la suite »

WHO ARE YOU LUTRA LUTRA ?? – White On White

lundi, mars 24th, 2014 par Toorsch

white on white

Folk solaire pour printemps qui refleurit, la musique de Who Are You Lutra Lutra??, (des bretons exilés vers le froid Berlin), fait du bien et c’est déjà beaucoup. White On White est le second EP du groupe, il contient sept vignettes pop, oscillant entre légèreté et climats plus chargés en émotion. Sorte d’Herman Düne en plus naïf, dans la manière d’aborder la chose pop-folk. Avec l’instinct du débutant, avec cette fraîcheur candide qui disparaît pratiquement à tous les coups par la suite, telle une fatalité…

Lire la suite »

WAR 2.0 – Toorsch’ – 2013

samedi, mars 22nd, 2014 par Toorsch

18 Mai

La lettre est arrivée ce matin, par porteur, avec accusé de réception et tout le cérémonial bureaucratique étant lié. Un beau papier au fort grammage, avec en haut à droite, le logo rebutant de l’ordre mondial. Un aigle entouré d’une banderole dorée marquée d’un définitif « Liberté et Paix ». Cela semble émaner d’un autre temps à l’heure du tout dématérialisé, comme pour mieux souligner le caractère outrageusement officiel de la chose. Lui ne sourit pas, car tant de simagrées sont rarement annonciatrices de nouvelles réjouissantes. Lire la suite »

%d blogueurs aiment cette page :